Sylvain Armand ne pourra pas en venir aux mains avec le staff lensois

Il aligne les « pétages de plomb » comme d’autres enfilent les perles. Sylvain Armand, le directeur sportif du Losc, désigné bad boy des dirigeants de la Ligue 1, a été lourdement sanctionné.

Après s’en être pris à Frédéric Antonetti et Antoine Kombouaré, joignant le geste à la parole, Sylvain Armand a été suspendu en commission de discipline de toutes fonctions officielles, de banc de touche et de vestiaires d’arbitres jusqu’au 31 mai, soit après la fin de saison.

La sanction prendra effet à compter de mardi prochain. Sylvain Armand sera donc absent au stade Pierre Mauroy le samedi 16 avril le jour de la réception du RC Lens, autre moment fort de la saison des lillois où le directeur sportif aurait pu une nouvelle fois sortir de ses gonds.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.