RC Lens : Le truc qui fait tâche dans une saison remarquable

Pendant de longues semaines encore, les commentateurs de la Ligue 1 s’arrêteront sur la saison fantastique du RC Lens, le club au 16ème budget qui fait trembler les gros de la Ligue 1 à domicile et à l’extérieur.

Mais désolé de casser l’ambiance, il y a quand même dans ce tableau idyllique d’un club qui renait, une occasion de se fâcher. Comment a t-on pu laisser ainsi glisser la réserve pour qu’elle se ridiculise de la sorte en national 2 et ouvre les portes de la National 3, là où aucun jeune n’aura la possibilité de progresser.

La réserve du Racing-club de Lens a donc été reléguée en National 3. Pour se sauver, les Lensois devaient s’imposer lors des deux dernières journées et espérer aussi deux faux-pas de Metz et Schiltigheim. Pour la dernière samedi, les hommes de Yohan Démont n’ont pu faire mieux qu’un match nul (2-2).

Le groupe : Delbecque, Pereira (Camara, 60 e ), Zahibo, Cissé (cap), Barry, Louveau, Merlen (Maréchal, 70 e ), Pouilly (Dupont, 73 e ), Baldé, Hamdi, Labeau Lascary. Entraîneur : Yohan Démont.

Voilà une trentaine d’année que le RC Lens n’avait pas eu ses jeunes dans l’élite des réserves. Un sacré coup dur pour la formation. Certains jeunes ne pouvant pas encore prétendre jouer en Ligue 1 mais ne souhaitant pas s’enterrer dans un championnat où l’on retrouve St Omer, Vimy, Le Touquet etc …  (Avec tout le respect que nous devons à ces clubs), quitteront le navire lensois cet été.

Des têtes pourraient tomber côté encadrement …

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.