Nice en ballotage défavorable avant de recevoir Lens

Le RC Lens se déplacera à Nice mercredi soir pour le dernier match de championnat de l’année civile, avant une pause bien méritée, qui sera certes courte, mais qui permettra de recharger les batteries d’un groupe épuisé, qui va chercher les victoires avec les tripes et non plus avec la qualité de jeu.

Franck Haise l’a avoué, son équipe et lui-même sont au bout du rouleau, mentalement et physiquement, après 22 matchs officiels, Ligue 1 et Ligue des Champions confondues, sans oublier les rassemblements internationaux qui concernent une bonne dizaine de joueurs.
Mais l’OGC Nice n’est pas au mieux non plus, malgré un calendrier plus light, les Aiglons ne jouant aucune compétition européenne cette saison. Après avoir mené le championnat, à la lutte avec le PSG, Nice fait du surplace. Battu à Nantes, le club de la promenade des anglais a péniblement gagné contre Reims et s’est incliné hier au Havre sur un violent 3-0.
Trois buts encaissés, une somme de piètres prestations individuelles, une blessure supplémentaire (Baldé) et une expulsion de Todibo.

« C’est un match à oublier parce que dans trois jours arrive un adversaire difficile avec Lens » se projetait hier soir l’entraîneur Francesco Farioli.

Mercredi soir, entre deux équipes au bout du rouleau, avec un impérieux besoin de se ressourcer, qui l’emportera ? Lens jouera son maintien dans le top 5, Nice, en cas de défaite, pourrait perdre sa place de dauphin, au profit de l’AS Monaco.