Montpellier – Lens : Der Zakarian à côté de la plaque

Même s’il fut pauvre d’un point de vue technique, le match entre Montpellier et Lens fut d’une rare intensité entre deux équipes qui se sont rendues coup pour coup.

L’arbitre de la rencontre, Stéphanie Frappart, a été souvent dépassée par l’excès d’engagement de part et d’autre et a certainement commis des erreurs, mais qui n’ont profité ni à l’une, ni à l’autre des équipes en présence.
Certes, elle aurait pu exclure Kevin Danso pour son tacle non maitrisé sur Al-Tamari, mais elle aurait pu également siffler un penalty sur le pied haut dans le visage d’El Aynaoui (Photo ci-dessus).

Michel Der Zakarian, le coach montpelliérain, a une nouvelle fois manqué de justesse dans son jugement, en ne pointant du doigt que les soi-disant « cadeaux » fait aux Lensois, en oubliant les offrandes faites aux montpelliérains.

« L’arbitrage n’est pas avec nous. À Monaco, nous, c’est carton rouge. Danso fait un tacle par derrière. Si demain, Tamari a une fracture, ils vont m’entendre. Les mecs à la VAR, c’est un scandale, ils ne voient rien. Tamari sort parce qu’il ne peut plus courir » a tonné le coach héraultais en zone presse. Il oublie pourtant le pied dans le visage du Lensois. « Je n’ai rien vu » s’est-il contenté de répondre au journaliste qui relevait la faute. « Tu es Lensois toi » lui a-t-il lancé, en forme de réponse de cour d’école.