Mercato RC Lens : La question de la hiérarchie chez les gardiens va bientôt se poser

La nouvelle est quasiment passée inaperçue, tellement pour beaucoup, Wuilker Farinez était de l’histoire ancienne. Blessé depuis juin 2022 suite à une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, sa longue indisponibilité l’avait fait disparaitre des discussions de comptoir et certains se demandaient même s’il faisait toujours partie de l’effectif Lensois.

Jeudi, en conférence de presse, Franck Haise a lâché : « Wuilker a repris l’entraînement collectif et a participé aux jeux. C’est une belle nouvelle de le voir revenir. » Bien évidemment, il est encore trop tôt pour qu’il puisse prétendre faire partie du groupe, car il devra se reconstruire physiquement et vraisemblablement passer par la case « réserve ».

Mais quand sera-t-il en début d’année prochaine si l’international vénézuélien (25 ans) retrouve toutes ses sensations ? Le gardien est sous contrat avec le RC Lens jusqu’en juin prochain et la question d’une éventuelle prolongation n’a pas encore été abordée.
Plusieurs questions se posent. Farinez prendra-t-il la place de numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens au détriment de Jean-Louis Leca ? Est-ce raisonnable de garder le gardien vénézuélien sans le faire jouer jusqu’en juin prochain et le voir partir gratuitement à la fin de son contrat ? Ne serait-il pas préférable de le prolonger pour qu’il puisse se reconstruire dans l’ombre de Brice Samba, qui ne restera pas éternellement à Lens ?
Autant de questions qui se posent et qui n’ont pas encore de réponse.