Mercato RC Lens : La décision pour le poste de gardien ne semble pas tranchée

Il reste une année de contrat à Jean-Louis Leca (2023) et deux à Wuilker Farinez (2024). Au mois de janvier, Franck Haise a mis en place un système de rotation dans le but de mettre le pied à l’étrier au jeune Vénézuélien et surtout de désigner le numéro 1 dans la hiérarchie des gardiens pour la saison à venir.

Les avis sont partagés sur les prestations de l’un et de l’autre, qui n’ont pas été d’une grande constance dans la performance. Le RC Lens, qui a d’autres chantiers en cours, ne devrait pas cet été investir sur un gardien supplémentaire, c’est donc bien entre ces deux là que Franck Haise devra faire son choix, sachant qu’un système de rotation comme celui qui a été mis en place a ses limites et ne peux pas perdurer dans le temps.

Les dirigeants n’ont semble t-il toujours pas tranché si l’on en croit la réaction plutôt évésive de Florent Ghisolfi à la question de savoir si Wuilker Farinez serait intronisé gardien numéro 1 la saison prochaine :

« Le coach a mis cette rotation depuis le début de l’année avec l’objectif de développer Wuilker, de voir s’il pouvait répondre présent en Ligue 1. Si on termine 7ème, c’est que nos deux gardiens ont répondu présent et ont été performants. » a concédé le directeur sportif du club, avant d’avouer que la performance du jeune Vénézuélien serait suivie cet été en sélection : « Je pense que Wuilker entre ses premiers matchs en janvier et ceux de la fin de saison, il a évolué positivement. On compte sur lui. Il va partir en sélection, nous allons l’observer, il va revenir à la préparation estival, motivé, comme tous les autres, et puis on va avancer comme cela. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.