Mercato : Alexander Djiku ne viendra pas à Lens

La rumeur, lancée la semaine dernière par un site internet alsacien, annonçant l’arrivée prochaine d’Alexander Djiku à Lens, avait fait couler beaucoup d’encre.

Le défenseur Ghanéen de Strasbourg s’est exprimé aujourd’hui dans les colonnes du journal l’Equipe et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas l’intention de quitter l’Alsace dans l’immédiat.

La possibilité de son transfert comme joker à Lens n’a pas été évoquée, certainement parce que le sujet n’existe pas. Imaginons un seul instant que la direction sportive du RC Lens ait eu l’intention de recruter Djiku comme joker, quel aurait été l’avenir de Jonathan Gradit quand il rentrerait de blessure ? Franck Haise aurait du se priver d’un de ses trois cadres performant en défense.

Djiku, au cours de cet entretien, est revenu sur son faux départ à Offenheim le mois d’août dernier, et pas que puisque l’Espanyol Barcelone, Galatasaray, Trabzonspor, Torino et Wolverhampton l’ont également approché :

« Ce sont les médias et les réseaux sociaux qui ont fait de l possibilité de mon départ une affaire d’État. Alors oui, Hoffenheim aurait pu étre un nouveau challenge intéressant. J’ai des objectifs individuels pour ma carrière et j’espère les atteindre.
Mais ma tête n’a jamais été å l’envers. J’avais un bon de sortie, on a attendu la bonne opportunité. Le marché était très compliqué, il y a eu peu de mouvements.
Je cherchais un projet ambitieux, européen mais aussi épanouissant pour ma famille et il ne s’est pas présenté. Hoffenheim a proposé quelque chose, on a étudié la proposition mais je n’ai pas signé là-bas. Cela n’a pas été une grosse déception. J’aurai d’autres opportunités. »

Le défenseur international a reporté à la saison ses envies de départ : « Cela ne s’est pas fait cet été, mais cela sera certainement le cas la saison prochaine car je serai en fin de contrat. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.