La fin de saison va impacter le mercato estival du RC Lens

Récemment interrogé par La Voix du Nord, Arnaud Pouille avait expliqué que, pour être attractif sur le marché des transferts, le RC Lens devait être européen.

« Si vous avez envie de limiter vos risques, de ne pas être très loin des ressources, il faut de temps en temps se donner les moyens de jouer une coupe d’Europe. » avait notamment déclaré le dirigeant Lensois.
Le risque est en effet de devoir vendre plus que prévu si le club devait manquer la marche de l’Europe. Le directeur général du club pense en effet « qu’il y aura des joueurs qui seront naturellement approchés l’été prochain si on ne devait pas accrocher l’Europe. »

Au delà du problème des joueurs, il y a également celui du coach. Franck Haise, qui avait déjà émis des doutes sur son avenir lensois en mai 2023, et qui sera très courtisé cet été, pourrait également être tenté d’aller voir ailleurs si son club devait se contenter du seul championnat domestique. L’Europe est devenue une absolue nécessité pour qu’un club puisse grandir.
Le challenge débute samedi avec la réception du Havre.