Franck Haise a de la suite dans les idées

Il n’a échappé à personne que les temps forts du RC Lens, depuis deux saisons, se situent surtout en toute fin de rencontre, quand, à force d’envie, les Sang et Or arrachent la victoire ou le point du nul dans un match mal embarqué.

Cette force de caractère qui transcende les joueurs et leur permet d’aller chercher les points dans le money time, Franck Haise l’a bien perçue. Alors que le débat vient de s’ouvrir quant à la généralisation dans les championnats de l’expérience menée lors de la Coupe du Monde, à savoir l’allongement du temps additionnel, Le manager général Lensois y serait très favorable.

« Cette règle est cohérente et part d’un bon sentiment » a déclaré Franck Haise. « Cela favorise un temps de jeu effectif. Je serais alors tenté d’effectuer mes changements plus tard dans un match. Par exemple. Une équipe menant 2 ou 3-0 voudra peut-être en rester là, car il y a une saison à gérer. Jouer 90 ou 110 minutes, c’est très différent sur une saison. »