Faut-il en vouloir à Brice Samba et Kevin Danso ?

Brice Samba et Kevin Danso, les deux cadres indéboulonnables de Franck Haise, nous ont servi hier quelques erreurs fatales et sont sans aucun doute les principaux responsables de la défaite.

Sur le premier but monégasque, Kevin Danso se fait aimer par Balogun, alors qu’il excelle dans ce genre de duel défensif. Il est ensuite resté fébrile durant toute la rencontre.
Si Kevin Danso a accepté de prendre pour lui le premier but, il en va certainement de même pour Brice Samba sur le second. Le portier lensois marque contre son camp avec une faute de main pour le deuxième but monégasque, après avoir repoussé une tentative de Ben Yedder dans les pieds de Minamino au lieu de dévier en corner.

Les erreurs sont humaines, mais quand elles se cumulent, elles deviennent fatales …
Bien évidemment, personne n’accablera outre mesure les deux cadres Lensois, tellement ils ne nous ont jamais habitué à de telles contre-performances.
Chez le staff et les joueurs, on préfère parler de manquements collectifs plutôt que d’erreurs individuelles. « Les joueurs qui ont commis des erreurs, ça arrive à tout le monde. On est un collectif, ça aurait pu être d’autres joueurs. » a notamment déclaré Nampalys Mendy.