Après Reims, paroles de coachs

Sur un nuage pour l’un, frustré pour l’autre, Franck Haise et Oscar Garcia ont exprimé leurs sentiments à l’issue de la rencontre victorieuse des Sang et Or.

Franck Haise a de nouveau mis en avant la force mentale de son groupe capable de renverser une rencontre quand tout semble perdu :

« On ne s’habitue jamais trop, mais on prend. C’est un scénario fou, car on s’est mis nous-même en difficulté sur le peu de choses que Reims a obtenu en première période. Nous n’avons pas été assez agressifs et concentrés sur le but. On a manqué de spontanéité dans les 20 derniers mètres. Le groupe a confiance en lui, on a une force mentale, on a continué à jouer.
Les gars ont été chercher ce second but bien que nous étions dans un moment difficile. C’est signe qu’au-delà du jeu, du foot, il y a beaucoup de force mentale pour aller chercher cette victoire. »

Quant à Oscar Garcia, il a du mal à accepter la défaite de son équipe, même s’il reconnait la supériorité lensoise. Il faut reconnaître que Reims méritait sans doute le point du nul :

« C’est une défaite cruelle, car on a fait un bon match et de gros efforts contre une équipe de Lens qui nous est supérieur, on a su leur tenir tête, mais on savait que Lens était équipe qui pouvait être dangereuse à tous moments, cela c’est confirmé. Le but de la défaite dans les derniers moments n’est pas facile, mais c’est le haut niveau. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.