RC Lens : Neil El Aynaoui, futur Seko Fofana ?

Si l’on pouvait se permettre de faire un premier bilan concernant le mercato estival 2023, un nom revient sur toutes les lèvres, celui de Neil El Aynaoui, la jeune pépite de l’AS Nancy, recrutée pour seulement 600 000 euros. 

Absent du groupe en début de saison pour cause de suspension, le jeune milieu franco-marocain s’est installé progressivement dans le onze lensois et ses dernières apparitions l’ont fait devenir un titulaire indiscutable. Dans le rôle du remplaçant de Seko Fofana, vous vouliez voir Diouf, vous avez vu El Aynaoui, pour plus de 15 fois moins cher…
Samedi, à Clermont, pour sa deuxième titularisation, il a ébloui le stade Gabriel Montpied lors notamment d’une première période de grosse intensité où son profil box to box et sa capacité à casser les lignes ont explosé au grand jour.

Le milieu de terrain lensois a été élu par L’Équipe comme étant l’un des meilleurs Sang et Or :

« Son début de première période a été bluffant, car il était partout, tant offensivement que dans l’impact défensif. Tonique, audacieux, mobile et proche de ses partenaires, il a animé l’entrejeu avec influence, précision et personnalité. À court de carburant en deuxième période, il a en revanche nettement baissé en termes de rythme et d’intensité, sans ménager ses efforts pour défendre. »

« C’est quelqu’un de fidèle. Neil, c’est un cadeau pour un entraîneur. Il est autonome. Il a encore besoin de se former, mais on n’a pas besoin de lui répéter 36 fois les choses, il s’assume tout seul. Il sait prendre ses responsabilités. » reconnait Albert Cartier, interrogé par La Voix du Nord. Son ancien coach à Nancy Albert Cartier estime même qu’en Ligue 1 et sous le maillot lensois, Neil El Aynaoui est capable de marquer entre six et huit buts par saisons.

Selon quelques indiscrétions, Neil El Aynaoui serait une trouvaille de Grégory Thil.