RC Lens : Joseph Oughourlian prend la parole

Le RC Lens a déconseillé hier à ses sections de supporters d’effectuer le déplacement à Marseille, dimanche soir.

« Suite aux échanges avec la préfecture des Bouches-du-Rhöne, le club prend acte que les conditions de déplacement de ses supporters ne présentent pas des garanties absolues de sécurité », a expliqué la direction du club dans un communiqué.
Le Racing Club de Lens appelle au sens de la responsabilité de ceux-ci et ne peut malheureusement que fortement recommander à ses supporters de ne pas effectuer le déplacement à l’Orange Vélodrome de Marseille ce dimanche.
Pendant ce temps là, la préfecture des Bouches-du-Rhône a affirmé avoir « élaboré un dispositif de sécurité adapté permettant d’accueillir les supporters lensois et marseillais dans de bonnes conditions ».

Suite à la multiplication des incidents entre supporters, le débat s’est ouvert dans les médias sur l’intérêt de continuer à autoriser les déplacements. Selon de nombreux observateurs, à l’image d’Eric Di Meco, l’interdiction de tout déplacement de supporters réglerait le problème. Le club qui reçoit deviendrait le seul responsable d’éventuels troubles et arrêterait ainsi de rejeter la responsabilité des incidents sur le club visiteur. Dans ce nouveau schéma, les clubs seraient mis face à leurs responsabilités et s’attaqueraient enfin au grand nettoyage, nécessaire pour que les stades redeviennent des endroits conviviaux où l’on peut se rendre en famille.

Invité de BFM Business, Joseph Oughourlian, président du RC Lens, estime que les violences observées lors de Lens-Lille sont exclusivement venues du parcage lillois.

« On est très ferme au club concernant les envahissements de terrain. Un terrain, c’est sacré et un supporter ne peut pas entrer sur un terrain de football », a également expliqué le président du RC Lens sur BFM Business. Nous attendons toujours ces preuves de fermeté, mais le président parle de sanctions exemplaires à venir …


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.