RC Lens : Arnaud Pouille entre dans le débat de l’arbitrage

Suite à la répétition des matchs pollués par des erreurs d’arbitrage, Arnaud Pouille, le directeur général du RC Lens, est entré dans le débat au travers d’une interview accordée au journal l’Equipe.

Le scandale de l’arbitrage du match Brest-Lens avait ouvert le débat. Dimanche, lors du Lens-Nantes, les Sang et Or se sont encore interrogés sur certaines décisions. Arnaud Pouille doit d’ailleurs contacter Stéphane Lannoy (en charge du secteur professionnel) pour faire le point sur ce match.

Au-delà des profils individuels, Arnaud Pouille voudrait que soit reformé le système de la VAR et il encourage les nouveaux responsables de l’arbitrage français, à réformer rapidement le système.:

« Le système du VAR mis en place depuis cinq ans mérite d’avoir une réflexion plus poussée. Le premier point, c’est la sonorisation des arbitres. Pour d’abord tempérer les approches déplacées de certains joueurs ou staffs. Pour la compréhension des spectateurs aussi. La sonorisation humaniserait les choses, ça démystifierait, ça pourrait même susciter des vocations. Là, c’est nébuleux. Il faut aussi une réforme du système de notation, ne plus pénaliser les arbitres quand ils ont recours au VAR. Se pose aussi la question de qui note les arbitres, que ce soit transparent.
Accélérons les choses. Si on commence la saison prochaine sans sonorisation, on laissera le sentiment de ne pas faire progresser les choses. Il faut un calendrier rapidement. Tout ça peut être mis en place dès la saison prochaine. »

Certains penseront peut être qu’à force de vouloir médiatiser le débat, le résultat pour le RC Lens pourrait être contre productif. Augurons qu’il n’y aura pas de vengeance du corps arbitral …

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.