Nice, une bête blessée

L’OGC Nice, qui affrontera le RC Lens à Bollaert à 17h, était européen à l’entame de la saison, depuis plus de deux mois, l’équipe est en grande souffrance.

Le groupe est orphelin de son capitaine Dante, qui a quitté le groupe début novembre, touché au genou (ligaments croisés). Depuis ce coup dur, les Aiglons n’ont gagné qu’une seule fois. L’arrivée du Roumain Adrian Ursea à la place de Patrick Vieira début décembre n’a rien changé. La récente humiliation à domicile, dimanche dernier face à Bordeaux (0-3), n’a fait que précipité l’équipe dans les profondeurs du classement.

Sauf miracle, le Gym a perdu tout espoir d’accrocher l’Europe et regarde les points qui le séparent du premier barragiste. Les supporters ultra perdent patience et font le show au centre d’entraînement.

Pour tenter de redresser la courbe des résultats, le club a déjà fait venir en prêt (d’Arsenal) William Saliba, dont les débuts ont montré l’apport. Mais Ursea attend surtout les retours de blessure.
Outre Dante (genou), Schneiderlin (mollet), Rony Lopes (cuisse) et Danilo (cuisse) sont toujours forfait.

Franck Haise n’est pas pour autant rassuré : « Nice n’a pas joué cette semaine et a eu le temps de se préparer. Nous on s’est déplacé 2 fois de suite … Dans l’idéal, on aurait préféré avoir 24h de plus. Cela permet de faire une vraie séance. Les titulaires du match de Marseille n’ont fait qu’un décrassage et des soins hier et aujourd’hui on n’a pas pu taper trop fort. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.