Mercato RC Lens : Un joker médical ?

Le RC Lens a longtemps hésité avant de prendre la décision de ne pas se précipiter en faisant signer un joker pour pallier dans un premier temps au départ express de Christopher Wooh, et dans un second temps à la blessure de Jonathan Gradit.

L’idée était de tenir jusqu’à la trêve Coupe du monde avec les moyens du bord et de se poser les bonnes questions lors du prochain mercato hivernal. La grave blessure de Jimmy Cabot, qui le tiendra éloigné des terrains au moins jusqu’au printemps, rebat les cartes.

Franck Haise se retrouve avec un flanc droit amputé de ses deux meilleurs éléments. Et même si Massadio Haïdara assure avec brio l’intérim Gradit, la faiblesse du couloir droit pourrait être préjudiciable au rendement de l’équipe. Pour pallier au remplacement de Cabot, le coach ne dispose plus que de Frankowski, qui montre ses limites au poste de piston droit où il a été installé. Que faire en cas de blessure ou suspension de l’international polonais ? Le jeune Louveau ? Ismaël Boura, qui a déjà par le passé dépanner en fin de rencontre à ce poste, placer Florian Sotoca, qui dispose d’un bon repli défensif, dans le couloir droit ?
Des solutions de bric et de broc …

L’idée du recrutement d’un joker médical est revenu sur le tapis depuis hier à la Gaillette et l’annonce de la longue indisponibilité de Jimmy Cabot. Dans le vivier des joueurs disponibles pouvant jouer piston droit, personne à priori ne correspond au profil recherché. Le RC Lens cible avec insistance Formose Mendy, le défenseur de l’Amiens SC. Mais les Picards, qui veulent jouer la montée, ne souhaite pas libérer leur joueur dans l’immédiat.

Avant la trêve Coupe du monde, il reste Marseille à l’extérieur, Toulouse à la maison, Angers à l’extérieur et Clermont à la maison.
Sur les trois matchs après Marseille, Lens a t-il réellement besoin d’un joker médical, sachant que Gradit pourrait revenir dans le groupe pour Toulouse ou Clermont, et que Lens jouera deux de ses trois matchs à Bollaert, là où l’équipe est Reine ? Nous ne le pensons pas. Il sera certainement plus sage d’attendre le mercato hivernal pour inscrire un nouveau défenseur/piston de façon perenne dans le groupe.
Car si il y a une certitude, c’est bien que Lens ne tiendra pas jusqu’à la fin de la saison avec comme seul choix le seul Frankowski comme piston droit.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.