Mercato Lens-Rennes : Christopher Wooh n’aurait pas du suivre l’exemple de son prédécesseur

Plus les jours passent et plus on se demande ce qui est passé par la tête de Christopher Wooh, quand il a décidé, dans la précipitation, de quitter le RC Lens pour rejoindre le Stade Rennais. La clef de l’énigme se situait pourtant dans le parcours de Loïc Badé.

Pour rappel, après une saison en Ligue 1 en tant que titulaire au RC Lens sous les ordres de Franck Haise, Loïc Badé était transféré à Rennes pour, disait-il, franchir un palier. Sous les ordres de Bruno Genesio en Ille-et-Vilaine, l’ancien Lensois a été placardisé et a perdu son football.

Loïc Badé, sous contrat jusque 2026, n’a participé qu’à 14 rencontres de Ligue 1 pour un temps de jeu de 984 minutes. Il trouva une porte de sortie le dernier jour du mercato estival en étant prêté à Nottingham Forest avec option d’achat.

Lors de son analyse de début de championnat, L’Équipe a considéré le choix de Christopher Wooh, qui a commis la même erreur, comme un véritable flop.

La blessure de Jonathan Gradit, au moins jusqu’en novembre, doit sans doute nourrir ses regrets sportifs aujourd’hui. Car Christopher Wooh aurait indéniablement eu sa chance, qui a été offerte à Massadio Haïdara.

Dans le groupe du Stade Rennais dès son arrivée, le défenseur n’a pas encore fait ses débuts sur les terrains, ni en Ligue 1, ni en Ligue Europa. Il devra attendre une blessure ou une suspension pour espérer pouvoir jouer. Comme l’avait fait son prédécesseur après 6 mois de galère à Rennes, peut être demandera t-il a être prêté à Lens en janvier …

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.