Mercato : Jules Keita regrette de n’avoir pas percé au RC Lens

Arrivé en Artois en provenance de Dijon juste avant la fermeture du marché des transferts de l’été 2019, dans un échange avec Mounir Chouiar, Jules Keita que l’on surnommait Baba Neymar, a été l’un des flops passés par la Gaillette.

Durant son passage au RC Lens, Jules Keita a porté le maillot Sang et Or à six reprises pour un temps de jeu de 192 minutes. Il a trouvé le chemin des filets à deux reprises et délivré une passe décisive.

Le RC Lens l’a prêté au CSKA Sofia entre juillet 2021 et 2021. Depuis juillet de cette même année, le joueur est sans club.

Lors d’une interview qu’il a accordée à Africafoot, Jules Keita a reconnu qu’il nourrissait de grandes ambitions avec le RC Lens, mais qu’il n’entrait pas dans les plans de Philippe Montanier :

« J’ai signé à Lens avec beaucoup d’envie. Je voulais prouver dans ce club. Je voulais également écrire mon histoire dans ce club, malheureusement les choses ne sont pas passées comme je le souhaitais. J’ai voulu apporter ma contribution au niveau de ce club. C’est vrai que je n’ai pas eu assez de temps de jeu.

Personnellement, je ne peux pas expliquer pourquoi on ne m’a pas donné le temps de m’exprimer. Mais, c’est le football, cela fait partie du métier. Je n’ai pas douté de pouvoir m’imposer à Lens. Malheureusement, je n’ai pas eu la confiance du coach et je respecte sa décision. J’ai été prêté en Roumanie et j’ai pu aider le club dans ces différentes compétitions. Après le prêt, je devais retourner à Lens. Mais, je me suis retrouvé dans un litige qui a opposé les deux clubs (Lens et le CSKA Sofia) et cela m’a pénalisé sportivement, puisque pleins de clubs me courraient derrière. »

Âgé aujourd’hui de 25 ans, Jules Keita, se dit prêt mentalement et physiquement à rebondir dans une formation qui lui fera confiance.