Mercato : Du rififi entre le RC Lens et l’OGC Nice

Le débauchage de Florent Ghisolfi par l’OGC Nice, début octobre, avait jeté un froid dans les relations entre les dirigeants des deux clubs. La seconde lame, avec la tentative de prise de Grégory Thil n’avait rien arrangé. Les débauchages récents de Laurent Bessière et Ghislain Dubois sont la goutte qui fait déborder le vase. Un climat de tension qui n’est pas propice à une préparation sereine du prochain déplacement du RC Lens, à Nice le 28 décembre.

Jean Pierre Rivière, le président de l’OGC Nice, et Joseph Oughourlian, le président Lensois, qui siègent tous les deux au conseil d’administration de la LFP, se rencontreront certainement avant le match du 28 décembre. Il serait grand temps qu’un pacte de non agression soit signé entre les deux formations pour éviter une fuite en avant qui rendra impossible la tenue correcte des rencontres entre les deux clubs, sans compter L’exacerbation de la détestation entre les deux camps de supporters.

Un autre dossier risque d’être bien compliqué à gérer. Alexis Claude-Maurice est prêté à Lens sans option d’achat. Compte tenu du climat actuel entre les deux directions, les négociations autour d’un transfert définitif ne pourront avoir lieu.

Réponse dans les prochaines semaines. Mais une chose est sûre, sauf à vouloir entendre des chants d’oiseaux durant 90 minutes, Florent Ghisolfi ne viendra pas à Bollaert le mercredi 1er février pour le match retour. Il n’est plus le bienvenue.
Les dirigeants Niçois devraient savoir que l’argent ne fait pas forcément le bonheur. A la trêve internationale, les Sang et Or ont seize points d’avance sur les Aiglons …

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.