Mediapro : Ne comptez pas sur Canal+ pour rattraper le coup

Alors que la LFP a dans l’idée de faire appel à la « générosité » de Canal+ pour pallier aux carences de Mediapro, si le groupe sino-espagnol venait à faire faillite, le patron de la chaîne cryptée a mis les choses au point.

Interrogé par Les Echos, Maxime Saada, le patron de Canal+ a laissé entendre que son groupe ne paierait pas le milliard tant espéré par la Ligue professionnel de football.

« La situation de Téléfoot n’a rien à voir avec la crise sanitaire. Depuis la reprise, les matchs se sont joués et se jouent aux dates et aux horaires attendus. » a notamment déclaré le boss de Canal. Ceux en quoi il a parfaitement raison dans la mesure où les huis-clos et jauges spectateurs imposées dans les stades ont eu plutôt tendance à forcer les gens à rester devant leur petit écran.

« On observe par ailleurs une véritable explosion du piratage depuis le lancement de Téléfoot… » a -il surenchéri. Quand le foot « légal » devient trop onéreux, les gens ont tendance effectivement à tricher…

« Notre stratégie actuelle fonctionne et il n’est pas question de faire plonger Canal+ dans le rouge en réinvestissant à perte dans le football » a, pour conclure, déclaré Maxime Saada pour bien faire comprendre qu’il n’avait pas l’intention de jouer les saint-bernards.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.