Maxime Esteve : « Elye Wahi a toujours le coeur Pailladin »

Vendredi soir, sur la pelouse de la Mosson, Elye Wahi et Maxime Esteve se croiseront souvent, puisque le défenseur montpelliérain aura la lourde tache d’être au marquage de l’attaquant lensois, qui plus est son ami.

En conférence de presse, Maxime Esteve évoque ce futur duel, qu’il espère gagner, mais il sait pertinemment qu’Elye Wahi est imprévisible et que sur un geste, il peut faire la différence :

« Elye, lorsqu’on est sur le terrain, il n’y a pas d’ami. On discutera à la fin de la rencontre. Pendant 90 minutes, ce ne sera pas mon pote.
Je ne le connais pas par cœur, car il est assez imprévisible, on va faire en sorte de bien le museler. C’est un joueur qui va très vite et il a un très bon finish, il ne faut pas le laisser en position de frappe. Il faut bien le serrer et ne pas lui laisser l’opportunité de prendre la profondeur.

Je suis souvent en contact avec lui, il demande comment ça va pour nous. Il a toujours le cœur Pailladin. »

Il ferait bien d’avoir un peu plus le cœur Lensois, en tout cas les supporters Sang et Or attendent beaucoup plus que ce qu’il ne propose depuis le début de la saison.