Lilian Nalis, lucide après avoir fait chuter Brest

Il y a des matchs que le RC Lens aurait sans aucun doute dû gagner cette saison, au regard d’une domination outrancière. Et puis, il y a les matchs heureux où les Sang et Or repartent avec les 3 points contre le cours du jeu. Ce Lens-Brest fait sans aucun doute partie de cette deuxième catégorie.

Franck Haise étant suspendu, c’est donc Lilian Nalis qui a officié comme entraîneur principal face à Brest. L’adjoint de Franck Haise a reconnu que Brest aurait mérité la victoire :

« Il y a de la fierté, car l’adversaire, au vu du nombre d’occasions qu’ils ont eu, ils auraient mérité de gagner. On a été solidaire et on a eu de la chance, mais, cette dernière, il faut aller la chercher. Sur les phases défensives, on n’a rien lâché, on a été présents dans la surface, sur les premiers ballons, les seconds ballons. On a fait preuve de maturité.
Aujourd’hui, les joueurs récoltent le fruit de leur travail au quotidien. »