Éric Roy, frustré et déçu de la défaite à Bollaert

Ceux qui doutaient des Brestois et du travail d’Eric Roy, ont pu s’apercevoir hier soir que les Bretons n’étaient pas dauphin du PSG par hasard. 

Très juste au niveau de son analyse, Éric Roy reconnait simplement que le score de parité aurait été plus logique, compte tenu de la seconde période de ses hommes.

« Je ressors de ce match frustré, déçu forcément », a estimé Éric Roy en conférence de presse d’après match. « Je retiens surtout le résultat. Cela s’est joué sur pas grand-chose. J’ai la fierté d’avoir montré des choses. On aurait au moins mérité de revenir au score. Je suis tout de même fier d’avoir vu mon équipe faire jeu égal avec Lens. »