Lens-Troyes : Stats et performances individuelles

Quatre rencontres à Bollaert-Delelis et quatrième victoire pour le RC Lens. Même si les Sang et Or ont peiné face au bloc bas Troyen, le succès est mérité pour les hommes de Franck Haise.

Possession : Lens 63,20% – Troyes 36,80%
Passes : Lens 663 – Troyes 395
Passes réussies : Lens 610 – Troyes 318
Occasions : Lens 9 – Troyes 5
Tirs : Lens 12 – Troyes 7
Interceptions : Lens 11 – Troyes 14
Duels gagnés : Lens 44 – Troyes 62

Brice Samba a été peu mis à l’ouvrage, avec seulement deux arrêts à effectuer. Ses sorties aériennes ont été moins efficaces que précédemment mais sa relance, avec un taux de 81% fait toujours partie des meilleures de Ligue 1.

Jonathan Gradit n’a passé que 16 minutes sur la pelouse, blessé à la clavicule sur une faute non sifflée à l’entrée de la surface de réparation Troyenne. Kevin Danso, a marqué son premier but de l’année et il a gagné 86% de ses duels. Facundo Medina n’a gagné que 22% de ses duels malgré un abattage remarquable.

Przemyslaw Frankowski, entré après la sortie de Gradit, a retrouvé son couloir gauche et réalisé un très bon match dans son couloir de prédilection. Il est passeur sur le but de Kevin Danso. Massadio Haïdara, piston gauche en début de rencontre, a été replacé à droite après la sortie de Gradit. Dans un positionnement qui n’est pas le sien, il a néanmoins gagné 89% de ses duels. Jimmy Cabot, n’a gagné que 27% de ses duels mais il a été de tous les bons coups offensifs dans le couloir droit..

Au milieu de terrain, Salis Abdul Samed n’a gagné que 46% de ses duels mais son pressing incessant a contrarié le développement des attaques troyennes.  Lukasz Poreba, bien que volontaire, n’a gagné que 38% de ses duels. Remplacé à la pause par Seko Fofana, ce qui était prévu avant la rencontre. L’apport offensif du capitaine a permis aux lensois de se montrer plus dangereux en seconde période. David Pereira Da Costa n’a gagné que 20% de ses duels, et a moins pesé sur l’animation offensive qu’habituellement.

Devant, Florian Sotoca, qui a gagné 44% de ses duels, aurait pu inscrire un très beaux but si le portier Troyen n’avait pas détourné sa tête sur la transversale. Loïs Openda, qui n’a gagné que 17% de ses duels, a touché du bois et il a représenté un danger permanent pour la défense troyenne.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.