Le RC Lens va mettre des bâtons dans les roues de Florent Ghisolfi

A l’issue de son nul face à Nice (0-0), hier, le Stade de Reims a déposé une réserve concernant la présence sur la feuille de match de Laurent Bessiére, ancien responsable de la performance à Reims et plus récemment à Lens.

Selon les dirigeants Lensois, qui deviennent pour le coup les alliés objectifs de leurs homologues Rémois, son préavis devait s’achever le 22 février avant son départ « officiel » pour l’OGC Nice, recruté par Florent Ghisolfi.
Pourtant, Bessiére était déjà sur le banc de Nice contre Le Puy en coupe de France et face à Montpellier et personne n’avait réagi. Sur le serveur numérique de la LFP, le Stade de Reims dit ne pas avoir trouvé sa trace au sein du staff de Nice.
Bessiére dit avoir rompu son contrat de maniére unilatérale avec le RC Lens, le 2 janvier. Ce que les dirigeants Sang et Or contestent fermement. L’intéressé s’appuie sur son absence à partir du 28 novembre du stage de préparation à Marbella (Espagne), l’interdiction qui lui était faite de fréquenter l’effectif pro et son cantonnement dans un bureau du premier étage à La Gaillette, le centre d’entrainement de Lens, pour justifier de son bon droit. (Source l’Equipe)

Une affaire qui pourrait coûter le point du nul à l’OGC Nice, si l’irrégularité était confirmée.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.