Le bilan de Lilian Nalis

Contre Strasbourg, samedi prochain, Lilian Nalis retrouvera sa place de second sur le banc du RC Lens, après avoir engrangé 6 points sur les 9 possibles, depuis que Franck Haise, sanctionné face à l’AS Monaco en coupe, a élu domicile en tribune.

Un beau parcours pour le discret Lilian Nalis, qui, à n’en pas douter, deviendra un jour entraîneur principal quand il aura en poche le BEPF.

Lilian Nalis a analysé la prestation de ses hommes hier à la Beaujoire, en confirmant la soufflante à la pause pour remobiliser sa troupe :

« Il y a eu trois temps dans ce match. Un très bon début pendant 15 minutes, où on met en place ce qu’on avait prévu. Ensuite, 30 minutes beaucoup plus difficiles, où il a manqué trop de choses pour atteindre l’objectif qu’on s’était fixé.
Oui, il y a eu une soufflante à la mi-temps, car on ne pouvait pas se contenter de ça, il fallait hausser le ton. La deuxième mi-temps fut plus aboutie sur le plan du jeu, mais aussi de l’intensité. »

Lilian Nalis a également voulu féliciter ses trois hommes du match :

« Pendant notre période difficile, Brice fait un très bon travail, il nous sauve deux très belles opportunités. On a besoin d’un grand gardien pour ambitionner le haut du tableau. Les performances de David et Andy sont excellentes et font plaisir, car ce sont des garçons qui mettent les ingrédients à l’entraînement pour arriver à ça. » (Voix Des Sports)