La presse confirme le braquage Lensois sur la Canebière

Le hold up du siècle, c’est ce que l’on pourra certainement lire dans la presse marseillaise ce dimanche. Franck Haise peut se vanter de disposer d’un effectif capable d’aller chercher au fond de lui même la rage nécessaire pour retourner des situations compromises.

Les tontons flingueurs de la saison dernière se sont transformés en tontons braqueurs. Après avoir fait tomber Monaco, Rennes, Lyon, Lorient et maintenant l’OM, autant de concurrents directs, les Sang et Or devront gérer trois matchs à leur portée jusqu’à la trêve Coupe du Monde. Un podium pour Noël, quel beau cadeau en perspective !

L’Équipe : Lens piège l’OM et reprend la 2e place de L1
Malgré une domination phocéenne, Lens s’est imposé à Marseille (1-0) grâce à un tir de Pereira Da Costa dévié par Leonardo Balerdi qui a lobé Pau Lopes (77e).
Ce succès permet à Lens de se hisser provisoirement à la 2e place de la L1 avec un point d’avance sur Lorient (qui se déplace à Troyes, ce dimanche) et de reléguer l’OM (4e) à quatre longueurs.

La Voix du Nord : L’énorme coup des Sang et Or !
Bousculés par les Marseillais, les Lensois ont plié mais tenu le choc en équipe avant de s’imposer sur un but de Pereira Da Costa dans une bien meilleure seconde période (0-1). Ils sont provisoirement deuxièmes et laisse l’OM à 4 points.
Les Lensois sont des fadas. Dans un Vélodrome quasi plein, seulement privé du bas du virage sud, à huis clos, et dans un match dont ils avaient repris le cours après la mi-temps sans le dominer pour autant, ils ont réussi un très gros coup. Une frappe lointaine de David Pereira Da Costa, enfin décisif, suite logique de sa bonne entrée en jeu, a fini juste sous la barre de Pau Lopez et fait bondir leurs 2500 supporters (0-1, 78e).

La Provence : Après avoir gâché de nombreuses occasions, les Olympiens se sont fait punir (0-1) hier soir au Vélodrome par des Lensois plus réalistes. C’est leur 3 ème défaite consécutive en championnat, et face à un rival direct. Défaite sévère mais juste tant ils n’y arrivent plus.

Maxifoot : Le Vélodrome tombe encore
Au terme d’un match d’une rare intensité, l’Olympique de Marseille s’est fait surprendre par Lens (0-1), ce samedi, lors de la 12e journée de Ligue 1. Un deuxième revers consécutif au Vélodrome pour le club phocéen qui voit son bourreau du soir prendre la 2e place avec 4 points d’avance. Un match d’une rare intensité. Un combat de tous les instants entre deux équipes qui ont tout donné pour prendre les trois points. L’OM a été un peu plus dangereux mais Lens n’a pas démérité et a fini par faire la différence grâce à son abnégation et un brin de réussite. C’est l’équipe qui en a le plus voulu qui a fini par l’emporter. En tout cas, on s’est régalé, même si l’arbitre a un peu usé de son sifflet.

MadeInFoot : Au terme d’un match spectaculaire, le RC Lens punit un OM ultra dominateur
Ce samedi, l’OM recevait le RC Lens pour un choc au sommet de cette 12ème journée de Ligue 1 (0-1). Les Lensois, 3èmes avant ce match, avaient pour but de distancer leurs adversaires marseillais, positionnés juste derrière eux (4èmes). Mission réussie pour les Sang-et-Or, au terme d’un match très plaisant, grâce à un but signé David Pereira Da Costa, bien aidé par Leo Balerdi. Sans nul doute, les Phocéens, ultra dangereux durant la partie, peuvent nourrir de sacrés regrets. Très mauvaise opération pour les Marseillais. Pour Lens, c’est au contraire une merveilleuse opération. Dominés pendant quasiment tout le match par l’OM, les Lensois ont repoussé tentatives sur tentatives pour ne pas concéder l’ouverture du score. Grâce à cette précieuse solidité, et efficacité, le RCL passe devant le FC Lorient, à la 2ème place provisoirement, et compte 27 points, soit quatre d’avance sur les Olympiens.

Sofoot : Lens braque l’Olympique de Marseille au Vélodrome
Dominateurs, les Marseillais ont été piégés à domicile sur la plus courte des marges par des Lensois malmenés, mais réalistes. Après trois défaites de rang en Ligue 1, l’OM voit son adversaire du soir s’éloigner sur le podium. Et à force de pousser sans trouver la faille, l’OM a été puni. Comme souvent, dans ces cas-là. David Pereira Da Costa s’est échappé dans l’entrejeu, a déclenché des trente mètres et a vu sa frappe anodine lober López grâce à la déviation malheureuse de Leonardo Balerdi (0-1, 78e). Le coup parfait, pour des Lensois jusque-là au bord du gouffre. Assommés par ce coup du sort, des Marseillais épuisés ont alors déposé les armes malgré le coaching d’Igor Tudor. Nouveaux dauphins, les Lensois peuvent eux aborder la suite sereinement.

BeInSports : Lens douche l’OM au Vélodrome !
L’OM n’avance plus, mais vraiment plus du tout: malgré une prestation de qualité, l’équipe d’Igor Tudor a concédé samedi contre Lens au Vélodrome sa troisième défaite consécutive (1-0) et reste en dehors du podium alors que son adversaire du soir s’installe à la deuxième place. L’OM pourtant n’a pas fait un mauvais match samedi, mais il peine vraiment à marquer et a cédé sur une action malheureuse, la frappe de Pereira Da Costa étant déviée par Balerdi, qui a lobé Pau Lopez (1-0, 79e). Il y a un peu plus d’un an, le duel entre les deux équipes au Vélodrome, remporté par Lens (3-2), avait déjà été formidable et avait profondément marqué Jorge Sampaoli, choqué par l’intensité du jeu des Sang et Or et la brutalité de leurs contre-attaques. Samedi, le match a été du même tonneau, du moins la première période, vrai sommet d’intensité à l’échelle de la L1.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.