Jonathan Gradit : « on doit gagner ce match pour les laisser à distance »

Alors que l’OGC Nice est englué dans une spirale négative depuis le début de l’année, il est difficile de savoir si le réveil sera brutal et qui sera la première victime de celui-ci.

Franck Haise et Jonathan Gradit, présents hier en conférence de presse d’avant match, préfèrent rester méfiants, se basant sur les qualités intrinsèques du groupe de Francesco Farioli, qui trustait les places du podium durant les matchs aller.

« Forcément, ils sont dans une période plus difficile qu’en décembre, lors du match aller. » reconnait Franck Haise. « A par Paris, peu d’équipes ne connaissent pas des moments compliqués dans une saison. On a eu la nôtre, il la connaisse actuellement. Cela étant, on aura un match très difficile. Ils n’ont pas à rougir de leur défaite hier contre Paris.
Nous devrons être au très très haut niveau pour leur poser problème. »

Même son de cloche chez Jonathan Gradit, qui a ciblé les forces des niçois :

« Offensivement, ils ont des qualités de vitesse et de percussion, il va falloir être attentionné et faire attention sur les transitions. On sait qu’ils viennent ici pour récupérer des points et nous, on doit gagner ce match pour les laisser à distance. »