Jonathan Clauss : Une blessure qui ne changera rien

Les médias sportifs s’accordent à dire qu’il y a une concurrence entre Léo Dubois (Lyon) et Jonathan Clauss (Lens) pour le poste de piston droit en Équipe de France.

Mardi soir, lors du match de l’équipe de France face à la Finlande, Léo Dubois s’est blessé et il sera éloigné des terrains jusque fin décembre. A Lyon, là ou certains sont attristé par l’absence de leur international, d’autres s’en réjouissent et espère enfin que Malo Gusto (18 ans) sera lancé dans le grand bain.

« On s’en branle trop qu’il soit capitaine, je veux voir Gusto titulaire, c’était la seule façon, c’est la fête… Dubois blessé, c’est la bonne nouvelle du match avec le but de Benzema… Dubois s’est blessé, c’est la teuf… Les seuls déçus de la blessure de Dubois, ce sont les Marseillais… » peut-on notamment lire sur les réseaux sociaux dédiés à la cause des Gones.

Ce n’est pas le cas de Jonathan Clauss qui jouit d’un soutien total de la part de 100% des supporters lensois qui kifferaient lui voir porter la tunique bleue. Malheureusement, durant l’indisponibilité de Léo Dubois, aucun rassemblement de l’équipe de France n’est prévu, le prochain étant fixé du 24 au 29 mars pour deux matchs amicaux. D’ici là, le lyonnais aura eu le temps de se remettre et on ne voit pas pourquoi Didier Deschamps aurait changé sa position.
Si Jonathan Clauss continue de performer et que Léo Dubois revient difficilement à son meilleur niveau, on peut toujours espérer un éclair de lucidité chez le sélectionneur français.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.