Cette fois-ci la direction du RC Lens a frappé fort

Une réunion entre les dirigeants du RC Lens et les représentants des associations de supporters s’est tenue ce lundi et le moins que l’on puisse dire et que la direction du club a frappé fort.

Les dirigeants lensois estiment que les événements constatés depuis le début de la saison 2021-2022 avec le retour des matchs de Ligue 1 avec du public, avec son cortège de fumis, les incidents lors du match contre le LOSC ou encore les banderoles insultantes déployées lors du match face à Troyes, ont montré les limites du fonctionnement actuel.

– Concernant le problème des fumigènes : Un dépôt de plainte systématique sera effectué en cas d’infraction constatée. Une brigade cynophile sera présente à chaque match pour détecter plus facilement la présence d’engins pyrotechniques.
– Animation des tribunes : Les tifos « papiers » seront désormais interdits à Bollaert-Delelis et seules les animations (tifos, banderoles…) validées par le club seront autorisées.
– Extérieur du stade : La promotion et/ou vente de produits merchandising du club contrefaits, revente illicite de titres d’accès ou encore buvettes sauvages aux abords de Bollaert, seront totalement interdites. Les associations de supporters qui réalisent ces pratiques perdront leur reconnaissance officielle.
– Déplacements : Les associations de supporters devront déclarer au RCL si elles se déplacent ou non. « En cas de places laissées vacantes, il n’y aura pas de réattribution de celles-ci sauf en cas de courrier officiel de la section correspondante prévenant le club du non-déplacement. Les déplacements de supporters non déclarés auprès du Racing, les contre-parcages, ne seront plus sécurisés par le club.

Les réseaux sociaux se sont enflammés hier entre ceux qui applaudissent des deux mains, souhaitant retrouver un climat apaisé à Bollaert et ceux qui crient à la dictature.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.