Jonathan Clauss regrette t-il déjà son passé lensois ?

Niveau salarial, Jonathan Clauss n’a pas perdu au change en quittant l’été dernier le RC Lens pour rejoindre l’Olympique de Marseille. Son salaire mensuel, qui était de 50 000 euros à Lens, est passé à 275 000 euros à Marseille. Mais sur le plan sportif, c’est la grimace, l’ancien piston lensois est en train de perdre son pari, que ce soit vis à vis de Didier Deschamps en équipe de France ou d’Igor Tudor, son coach à Marseille.

Entreprenant et dynamique pendant la première partie de saison, le latéral droit est nettement moins convaincant en 2023, et ses relations se sont, selon l’Equipe, distendues avec son entraîneur au fil de frustrations partagées. Clauss étant devenu moins performant dans le couloir droit, Tudor l’a essayé à plusieurs reprises à gauche, un poste que l’ancien lensois n’aime pas, ce qui rajoute à sa frustration.

Le joueur tourne beaucoup au mental. Il est clair que sa non participation à la coupe du monde lui a cassé les pattes, au point que son entraîneur le suspecterait même de ne plus assez travailler à l’entraînement. Preuve que tout va mal pour l’ancien lensois, il n’a pas hésité à critiquer les choix de son coach au sortir d’un match nul face à Strasbourg (2-2, le 12 mars), pointant du doigt des changements que les joueurs n’avaient pas compris et qui les avaient perturbés.

Clauss est sur une pente descendante et savonneuse. Le journal l’Equipe rappelle que Tudor a déjà montré qu’il pouvait écarter certains titulaires (Gerson, Payet, Bailly, Guendouzi) depuis son arrivée à l’OM, et s’il n’en est pas encore là avec Clauss, nous n’en sommes peut-être pas loin.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.