Franck Haise reconnaît les faiblesses en attaque

Jusqu’ici, Franck Haise avait toujours affirmé qu’il était satisfait du rendement de son secteur offensif, se fiant surtout au niveau comptable qui montre que le RC Lens fait partie des meilleures attaques du championnat.

Mais depuis le début de l’année, les non-attaquants, Fofana, Clauss, Kakuta, Frankowski, ne marquent plus. Force est alors de constater que sans l’aide de ces buteurs venus de l’arrière, la ligne d’attaque des Sang et Or ne répond plus présente.

Aujourd’hui, le coach Lensois a changé un peu de discours devant le bilan statistique de ses attaquants : Arnaud Kalimuendo (7 buts sur 26 matchs, soit un but tous les 3,71 rencontres) – Wesley Saïd (5 buts sur 15 matchs, soit un but tous les 3 rencontres) – Florian Sotoca (5 buts sur 27 matchs, soit un but tous les 5,4 rencontres) – Igniatus Ganago (3 buts sur 20 matchs, soit un but tous les 6,66 rencontres) et Corentin Jean (0 but sur 14 matchs).

En conférence de presse, Franck Haise a confirmé qu’il attendait plus de ses attaquants :

« Offensivement, nous sommes dans une mauvaise passe, nous n’avons pas trouvé le chemin des filets lors de 3 rencontres sur 4. Il faut que notre efficacité offensive reprenne le dessus. Nous travaillons beaucoup à l’entraînement pour améliorer cela. Certains joueurs doivent faire plus. Nous avons déjà progressé défensivement, maintenant, il faut en faire autant offensivement afin d’avoir un mix sur les deux secteurs de jeu. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.