Franck Haise prend cher pour une réaction compréhensible

Lors du match de Coupe face à Monaco, Franck Haise avait fait part à monsieur Dechepy de son incompréhension suite à la faute non sifflée sur Elie Wahi. Expulsé, le manager du RC Lens vient d’écoper de quatre matchs de suspension, dont un avec sursis, l’arbitre ayant vraisemblablement chargé la mule lors de son rapport …

Cette suspension ne semble pas gêner outre mesure Franck Haise, qui a toute confiance en son adjoint Lilian Nalis, qui prendra  place sur le banc pour les trois matchs à venir, PSG, Toulouse et Nantes.
Cette suspension permettra même au coach lensois, qui s’installera en Lepagnot, de prendre de la hauteur et d’avoir peut être un regard différent sur la prestation de ses hommes.

« J’ai une confiance totale dans mon staff et encore plus en Lilian Nalis qui est mon premier adjoint depuis quatre ans. » a déclaré Franck Haise, qui minimise la portée de la sanction. « Ce n’est pas une parole d’un coach au bord de la pelouse qui change beaucoup, c’est le travail réalisé en amont durant la semaine et des semaines des mois ou des années, c’est surtout cela qui compte. »