Franck Haise et Pascal Gastien dans la gestion d’effectif

Dans un contexte « normal », le match entre Clermont Foot et le RC Lens, deux équipes aux ambitions différentes, aurait sans doute était facile à lire. Pourtant, au sortir d’une trêve internationale où les joueurs sont rentrés en ordre dispersé après avoir accumulé de la fatigue, tout reste possible.

A Lens, le dernier rentré est Salis Abdul Samed, qui revient des Comores où le Ghana s’est incliné 1-0. Parmi les titulaires potentiels, Abdul Samed a joué 150 minutes, Frankowski et Haïdara 180 minutes, Wahi 90 minutes et Guilavogui 100 minutes, autant de joueurs que Franck Haise pourrait être amené à préserver pour le déplacement à Clermont, alors que se profile le déplacement mercredi à Arsenal.

Même problématique à Clermont pour Pascal Gastien. Auteur de trois buts durant la trêve, Shamar Nicholson, le buteur clermontois, qui n’est attendu que vendredi en Auvergne, pourrait ne pas être à 100 % face à Lens. « On va voir avec lui, mais ça va être juste », a anticipé Pascal Gastien en conférence de presse, qui pourrait être tenté de ne pas prendre de risque, alors que le Clermont Foot va entamer, comme Lens, une série de trois matchs en neuf jours. Après Lens, le CF63 ira en effet à Montpellier mercredi en match en retard, puis à Brest dimanche.

Il y aura forcément de la gestion d’effectif chez les deux entraîneurs.