Florian Sotoca « On peut encore battre tout le monde »

Dimanche, le RC Lens va accueillir le Stade Rennais de Benjamin Bourigeaud, Arnaud Kalimuendo et Christopher Wooh. La formation de Bruno Genesio est perçue comme étant taillée pour aller titiller les cadors de Ligue 1.

L’objectif des Rennais est affiché, une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Lens s’attend donc à un match compliqué dimanche.

Interrogé en conférence de presse, Florian Sotoca ne veut surtout pas que ses coéquipiers se mettent de la pression du fait que la saison a débuté par une défaite et que le calendrier de début de saison est vraiment costaud.

Le couteau suisse Lensois veut que Bollaert-Delelis reste une forteresse imprenable et cela passe par une victoire face à Rennes :

« Rennes est taillé pour le podium, qui dispose d’un effectif pour, qui a recruté en conséquence et possède un plus gros budget que le nôtre. Mais, on est prêt à affronter cette équipe de Rennes. On va essayer de garder les mêmes ingrédients que la première mi-temps à Brest et continuer sur la dynamique de Bollaert de la saison dernière.
Malgré la défaite à Brest, un calendrier pas facile pour entamer la saison, on ne va pas se mettre le doute dès la première journée ni se mettre de la pression. On sait qu’on peut encore  battre tout le monde, on est craint par les autres équipes, et ça, c’est un élément important. »