Et un, et deux, et 3 Derbys …

Voilà 40 ans que le RC Lens n’avait pas gagné les deux Derbys de la saison. En gagner un troisième tient de l’exploit et place les Sang et Or sur le toit de la région footballistique. La suprématie régionale a définitivement basculé hier soir du côté de l’Artois.

Malheureusement, les Dogues du Virage Est (DVE) ont écourté la célébration des joueurs lensois qui entendaient bien s’attarder sur la pelouse de Pierre Mauroy pour fêter la victoire avec les quelques 3000 supporters lensois dispersés dans l’enceinte et qui ont fait résonner leurs cordes vocales lors du but de Frankowski, celui de Kalimuendo et au coup de sifflet final.
Les rageux lillois voulaient-ils en venir aux mains avec les joueurs lensois en envahissant le terrain, ou s’en prendre à leur joueurs, après une nouvelle prestation calamiteuse ? On ne le saura jamais. Toujours est-il que l’ambiance électrique a accompagné le Derby de la première à la dernière minute du match, avec déjà un incident à la pause quand Renato Sanches et Jonathan Gradit ont failli en venir aux mains, ce qui a provoqué un joyeux bordel lors de la rentrée aux vestiaires.

Il n’aura fallu que 4 minutes aux lensois pour planter la première banderille grâce à Frankowski qui reprenait victorieusement un ballon dévié suite à un corner de Clauss. Après quelques tentatives infructueuses, c’est Arnaud Kalimuendo qui a planté la seconde banderille dans une position d’équilibriste.
La réduction du score de Xeka, à quelques secondes du coup de sifflet de la fin de la première mi-temps, a pourtant refroidi les ardeurs lensoises qui ont abordé la seconde période avec plus de prudence. Les Dogues ont en effet montré les crocs mais Farinez a fait le job dans les cages, tandis que la triplette Gradit-Danso-Medina nous sortait à nouveau une prestation XXL.
Au fil de la seconde période, les lensois reprenait peu à peu le contrôle du match, tout en gestion, aidés par le coaching de Franck Haise qui faisait rentrer ses pions à bon escient et au bon moment.

Grâce à cette nouvelle victoire, le RC Lens repasse devant le Losc au classement et peu à nouveau se mettre à rêver d’autre chose que de la place du con de la saison dernière.

LOSC – RC LENS : 1-2 (1-2)
Stade Pierre-Mauroy
Arbitre : M. Brisard.

Buts pour Lens : Frankowski (4e), Kalimuendo (37e)
But pour Lille : Xeka (45e+1)
Cartons jaune pour Lens : Gradit (45e), Cahuzac (90′)
Cartons jaune pour Lille : Xeka (18e), R. Sanches (45e), J. David (29e)
LOSC : Jardim ; Celik (Pied, 79e), Fonte (cap), Djalo, Gudmundsson (Bradaric, 23e) ; Zhegrova, André, Xeka (Onana, 52e), Bamba ; Sanches, David (Weah, 79e).
RC LENS : Farinez ; Gradit, Danso, Medina ; Clauss, Pereira da Costa (Said, 90e+2), Berg, Fofana (cap) (Kakuta, 86e), Frankowski ; Sotoca (Cahuzac, 85e), Kalimuendo (Ganago, 67e).


AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.