Et si le RC Lens ne remontait pas en Ligue 1 ?

Cette question surprenante trouve sa signification dans les dernières paroles de Jean Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais.

Interrogé par le journal l’Equipe sur son sentiment concernant la reprise du championnat en Allemagne, le patron des Gones a une nouvelle fois fait part de sa tristesse quant à l’arrêt du championnat en France qui place Lyon dans une mauvaise posture, sans championnat européen en vue.

Le calcul du président Aulas est bien évidemment purement économique et bien loin des considérations sanitaires de vigueur : « Les pertes, pour le foot français, friseraient les 700 M€ du fait de cette décision. Grosso modo, la saison dernière, le Championnat avait généré 409 M€ de partenaires économiques et de sponsors. On peut imaginer qu’on perdrait un montant de l’ordre de 50 à 85 M€. La perte des droits télé est de 250 à 300 M€. Celle sur la billetterie probablement d’une vingtaine de millions. Et puis il y a l’argent des transferts pour équilibrer les comptes : 400 et 500 M€ l’année dernière. »

Le président pointe ensuite du doigt une étrangeté qui pose question. Les clubs n’auraient toujours pas reçu le procès verbal actant l’arrêt du championnat. « Le foot français peut revenir sur sa décision jusqu’à ce que je reçoive le procès-verbal du conseil d’administration qui a décidé d’arrêter. Je n’arrive pas à l’avoir depuis le 30 avril, et c’est étrange. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. »

Selon plusieurs sources, Jean-Michel Aulas se serait habillé de sa tenue de lobbyiste et chercherait par tous les moyens à convaincre les décideurs du foot français de revenir sur leur décision.  La prochaine assemblée générale de la LFP doit se tenir le 20 mai, notamment pour statuer sur le nombre de clubs en Ligue 2 (20 ou 22, décision qui intéresse Boulogne sur mer, 3ème de nationale). Mais alors que Lorient et Lens se sont déjà mis en ordre de bataille pour la Ligue 1, on voit mal comment un rétropédalage pourrait venir redistribuer les cartes de la Ligue 1.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.