Corentin Jean n’a pas profité de l’opportunité

En l’absence de Sotoca, suspendu et Saïd blessé, Franck Haise devait choisir sa paire d’attaquant entre Kalimuendo, Ganago et Jean.

A la surprise générale, il n’a pas titularisé Arnaud Kalimuendo, jugé émoussé lors de son retour de sélection. C’est donc la paire Ganago-Jean qui a entamé la rencontre.

A l’image du reste de l’équipe, il a fallu plus de 20 minutes pour que les deux attaquants se mettent dans le rythme et proposent des solutions offensives. Si Ganago a bien tenté de peser sur la défense Brestoise, Corentin Jean fut plutôt discret sur l’ensemble de la rencontre. Positionné sur le côté droit de l’attaque, il  n’a jamais pris le dessus sur Kevin Duverne et son entente avec Jonathan Clauss fut assez relative. Son placement sur le corner du second but brestois pose également question.

Une occasion ratée pour l’ex Toulousain de grimper dans la hiérarchie des attaquants Sang et Or.

.

corentin-jean-brest


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.