9 matchs sans défaite vs 5 matchs sans victoire

Présentée comme cela, la rencontre de vendredi soir entre le Montpellier MSC et le RC Lens est l’histoire de David qui reçoit Goliath.

Montpellier est habitué aux automnes pourris. L’an dernier déjà, à la même époque, Dall’Oglio avait fait les frais d’une série catastrophe et avait été remplacé par Romain Pitau, avant que le club ne rappelle Michel Der Zakarian, qui avait remis le club sur les bons rails.
Mais voilà que ça recommence … Le MHSC reste sur cinq matches sans victoire, se retrouvant à la 13′ place au classement avec seulement 1 point d’avance sur le barragiste Lorient et 3 sur le premier relégable, Clermont.
Inquiétant quand on regarde le calendrier d’ici à la trêve hivernale avec la réception de Lens, le déplacement à Metz, et pour finir la réception de l’OM.
Rien ne va plus au niveau de l’effectif, même si le joker Coulibaly vient d’arriver, Léo Leroy (pubalgie) et Arnaud Nordin (mollet) sont d’ores et déjà forfaits jusqu’à la fin de l’année. Kiki Kouyaté, expulsé directement à Monaco, devrait manquer au moins deux matches, dont celui de Lens vendredi.
Wahbi Khazzi a ressenti une douleur aux ischios à Louis II et est donc incertain pour Lens tout comme Jordan Ferri, qui n’a pas fait le déplacement à Monaco, souffrant du genou. Issiaga Sylla reprendra quant à lui avec le groupe cette semaine, mais il sera peut-être encore trop juste pour jouer face à ses anciens coéquipiers du RC Lens.

Le portier héraultais, Benjamin Lecomte, espère bien que ses coéquipiers vont relever la tête dès vendredi face à Lens comme il l’a mentionné à MHSC TV sur le site officiel du club :

« Il y a de gros matchs qui nous attendent. J’espère que les gars vont être sur motivés pour ramener les points avant la trêve. J’essaie de rester poli, mais il faut se la fermer et travailler, et ça viendra, j’en suis sûr » On les aime bien les Montpelliérains, mais on aimerait que cela n’arrive pas dès vendredi …