RC Lens, la classe et l’audace

Les téléspectateurs, qui ont pris l’antenne un peu après 21h00, ont dû se demander si l’intendant du RC Lens n’avait pas participé à une dégustation de vins organisée par Franck Haise avant la rencontre 🙂

En effet, à trois jours de la journée mondiale pour l’élimination de la discrimination raciale, le service com du Racing, qui se fait régulièrement remarquer par son audace (prolongation Seko Fofana, contestation des décisions arbitrales …), avait organisé l’opération « Nos noms disent non ». L’objectif était de montrer que le nom de famille et la couleur de peau ne devaient pas avoir d’influence dans les rapports humains. Les noms des joueurs étaient inversés sur les maillots. Seko Fofana s’appelait pour l’occasion Jean-Louis Leca, Loïs Openda était devenu Fulgini et Adrien Thomasson, Pereira Da Costa

À l’issue de la rencontre, Florian Sotoca a expliqué le geste au micro de Canal+ :

« On a décidé cela entre nous, la Ligue a accepté aussi. On a fait un tirage au sort pour échanger nos noms. On voulait faire un acte fort pour que ça parle à tout le monde, pour la journée mondiale contre le racisme. On veut vraiment dire non au racisme. Si on a pu faire un petit geste ce soir, c’est très bien pour tout le monde. Le racisme n’a pas sa place dans le monde, on a voulu le prouver par un petit geste. »

Il n’y a pas que ballon au pied que les Sang et Or surprennent …