RC Lens : Florian Sotoca pleure son pote qui est pressé de revenir

À l’issue de la rencontre face à Troyes, Florian Sotoca, satisfait du résultat obtenu, a eu une très grosse pensée pour son coéquipier Jonathan Gradit, victime du fracture de la clavicule.

La victoire est une chose, mais perdre un joueur comme Gradit jusqu’à la fin de l’année civile est un gros coup dur pour le collectif Lensois. Florian Sotoca a dédié cette victoire à son pote :

« Je suis très déçu pour Jo, c’est comme un frère pour moi, on est toujours ensemble. Je suis très péné, car Jo, c’est quelqu’un de formidable et il est très important dans le groupe. C’est une perte importante pour nous, on lui dédie cette victoire. Le plus important, c’est la guérison de Jo, c’est en plus une blessure pas facile. Je vais le soutenir, car cela ne va pas être facile pour lui, mais on va le soutenir et je serai là pour lui quoiqu’il arrive. »


 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florian Sotoca (@flo.sotoca)


Jonathan Gradit, quant à lui, est pressé de revenir, et à n’en pas douter, il mettra tout en œuvre pour que son indisponibilité soit la plus courte possible :


 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonathan Gradit (@jogradit)