Quand un ancien Lensois vole au secours d’Elye Wahi

Après avoir débuté sa carrière en 1997 à Châteauroux pour la terminer en 2012 à Nîmes, Stéphane Dalmat (45 ans en février) a beaucoup bourlingué dans sa vie de footballeur.

En 15 ans, il a connu 12 clubs. Durant son passage au RC Lens, Stéphane Dalmat a inscrit quatre buts et délivré une passe décisive lors de 38 rencontres toutes compétitions confondues, le minimum syndical.

Alors qu’Elye Wahi peine à convaincre en habit de Sang et Or, l’ancien lensois est venu à son secours sur son compte Facebook :

« Siffler et critiquer un jeune joueur de 20 ans qui a très peu d’expérience du haut niveau n’est pas correct.
Certes, il ne répond pas pour le moment aux attentes que tout le monde espérait, mais ce n’est pas l’aider de s’acharner sur ce joueur. Cela a un impact sur lui et sa confiance, et sur l’équipe en général…
Il a été acheté 35 millions une somme qui est excessive, mais c’est le monde du foot actuel il n’a pas demandé à valoir autant d’argent je pense que les dirigeants le connaissent bien pour avoir investi autant sur lui. Pour moi ce garçon a de grosses qualités et peut et va s’affirmer et retourner la situation.
N’oubliez pas qu’il arrive de Montpellier dans un autre univers en effet passer de Montpellier à Lens c’est un grand écart et une plus grosse exigence. »