Olympique Lyonnais – RC Lens (0-3) : Nous avons aimé, nous n’avons pas aimé

Avant de recevoir Brest et Nice et jouer le Derby à Lille, le RC Lens n’avait d’autre choix que de prendre les trois points à Lyon, histoire de ne pas être décroché dans la course à l’Europe.

En s’imposant brillamment sur le score de 3-0, les Sang et Or, qui n’ont plus que le championnat à jouer d’ici mai prochain, ont montré qu’ils étaient toujours en capacité de s’installer dans le top 4 pour rêver d’une nouvelle Ligue des Champions. Le RC Lens n’est plus qu’à 3 points du podium et à 2 points de la quatrième place.

Nous avons aimé :
– La très belle victoire Lensoise au Groupama Stadium, une victoire maitrisée.
– Le sérieux et l’application de tous les joueurs, à leur niveau hier soir.
– Le nouveau clean-sheet de Brice Samba qui a fait oublié son coup de moins bien du dernier match contre Monaco.
– Le cinquième but de la saison d’Elye Wahi, même s’il est sur pénalty. L’attaquant Lensois retrouve de la confiance avec une réalisation par match
– La prestation globale de Florian Sotoca, récompensé par son but et l’ouverture du score des Lensois.
– Le duo Nampalys Mendy et Neil El Aynaoui, très solide sur la pelouse du Groupama Stadium.
– Cela faisait longtemps que nous n’avions pas vu Przemyslaw Frankowski aussi entreprenant dans le couloir gauche. Lorsque le Polonais est en forme, c’est le RC Lens qui est gagnant.
David Pereira Da Costa, qui s’est définitivement installé comme titulaire indiscutable dans l’animation offensive.
– Penser que le RC Lens avait été bien inspiré en ne recrutant pas Gift Orban l’été dernier 🙂
– L’arbitrage cohérent de Jérôme Brisard.
– Penser que sans un Anthony Lopes des grands soir, l’addition aurait pu être beaucoup plus salée.
– Entendre résonner le « On est chez nous » en fin de rencontre.
– Le corner d’Adrien Thomasson à la 88ème minute qui trouve la tête de Kevin Danso pour le 3-0.

Nous n’avons pas aimé :
– La blessure d’Elye Wahi, qui ne semble néanmoins pas trop grave (accromio entorse acromio-claviculaire). L’attaquant lensois devrait, selon les dernières nouvelles, pouvoir tenir sa place samedi face à Brest.
– Le début de match de Facundo Medina, qui a éprouvé d’inhabituelles difficultés, avant de se reprendre en seconde période.
– Le match mi-figue -mi-raisin de Kevin Danso, dont le but sauve une prestation moyenne.
– L’énorme occasion manquée d’Elye Wahi en première période sur un caviar de Frankowski.