Montpellier, une équipe d’éclopés face à Lens

Ce matin, nous traitions le cas d’Issiaga Sylla, insuffisamment prêt pour retrouver le groupe montpelliérain vendredi pour la réception du RC Lens.

Mais ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle pour Der Zakarian qui déplore la mauvaise santé de son groupe, au point d’être certainement contraint de faire jouer Tanguy Coulibaly, sa nouvelle recrue, qui n’a joué en match depuis au moins 6 mois. Il a participé à son premier entraînement hier alors qu’il avait joué son dernier match avec Stuttgart en mai dernier.
« Il a besoin de faire un travail foncier pour se remplir et répéter les efforts. On va voir comme il se sent, même si on n’a pas trente-six solutions non plus », a déploré hier Der Zak.

Nordin (mollet), Théo Sainte-Luce (cheville), Léo Leroy (pubis), s’ajoutent à Sylla et seront indisponibles jusqu’à la trêve hivernale. Wahbi Khazri passait hier des examens pour affiner le diagnostic d’une cuisse touchée dimanche à Monaco. Mousa Tamari reconnait être fatigué sous l’effet de l’enchaînement des matches, des va-et-vient en sélection et d’un style énergivore. Le jeune attaquant Yanis Issoufou vient juste de rentrer de son mondial U17 et a certainement besoin d’un peu de repos.
Jordan Ferri ressent toujours une douleur au genou, tandis que le défenseur central Kiki Kouyaté est suspendu.