Metz-Lens : Le fond ou la forme

Alors que beaucoup s’accordent à dire que Metz a bétonné en jouant avec un bus devant sa défense, l’ancien Lensois Fabien Centonze pense au contraire que le FC Metz a battu le RC Lens avec la manière :

« Cette victoire fait du bien, c’est un match que je ne voulais pas perdre, jouer devant ses anciens coéquipiers, c’est encore plus motivant, et je suis heureux d’avoir gagné avec la manière. On savait que cette rencontre allait aboutir sur de l’envie des deux équipes, Lens est une équipe qui a d’énormes qualités et qui adore le combat. On a su être solidaire et mettre de l’impact pour les déstabiliser. »

Un avis tout autre côté lensois où on estime, à l’image de Franck Haise, que le nul aurait été plus équitable : « C’était mieux en seconde période, on s’est lâchés et on était plus proches du 1-1 que du 0-2. »

Le débat est éternel, le choix entre un football « chiant » qui rapporte trois points et un football « champagne » qui ne rapporte rien …