Mercato RC Lens : Recherche buteur désespérément… ou pas

Hier, en conférence de presse, dans un bel exercice de langue de bois, Franck Haise a tenté d’écarter l’idée que le club était à la recherche de ce fameux buteur capable de transformer l’attaque lensoise en machine de guerre.

Le coach a préféré se montrer satisfait de la composition actuelle de son secteur offensif, sachant que deux des trois buts inscrits l’ont été par un milieu défensif, Seko Fofana.
En effet, force est de constater qu‘Ignatius Ganago, malgré son joli but inscrit face à l’ASSE, n’a toujours pas retrouvé son aisance du début de saison dernière, que Florian Sotoca est toujours plus souvent visible en récupération que sur le front de l’attaque et que Banza et Jean sont toujours les intermittents du spectacle, sans compter l’apport à venir, plutôt incertain, de Wesley Saïd.

À Rennes, Lens a tiré 11 fois pour 6 cadrés, contre Saint-Etienne 22 tirs dont 7 cadrés. Franck Haise avoue quand même que ses attaquants doivent cadrer plus :

« Je le répète je suis très content des joueurs offensifs à ma disposition, ils l’ont prouvé l’année dernière. Je sais que Wesley Saïd le prouvera lorsqu’il refoulera les pelouses. Si on avait battu Saint-Etienne et mis 3 buts, la question de l’attaquant n’aurait pas été posée. Moi, je ne recherche rien, je suis content de bosser avec mes joueurs. Je suis satisfait de l’effectif. Après si des joueurs doivent partir, on verra, ce sera de leur fait, mais pas du mien. »

Il reste 11 jours pour faire signer un attaquant, mais force est de constater que l’offre est inexistante et la demande en hausse dans tous les clubs de Ligue 1.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.