Mercato : La lente descente aux enfers de Loïc Badé

L’ancien défenseur du RC Lens, parti (trop) prématurément au Stade Rennais, continue de traîner sa croix à Nottingham Forest où il a été prêté cet été avec option d’achat.

Souhaitant quitter Rennes où Bruno Génésio ne lui faisait pas confiance, il avait sauté à pieds joints sur la demande de Nottingham Forest dans les dernières heures du mercato estival, espérant ainsi se refaire la cerise et retrouver le temps de jeu qui le fuyait en Bretagne.

Nouvel effet kiss cool pour celui a qui on prédisait un brillant avenir au RC Lens. Steeve Cooper, l’entraîneur des « Rouge et Blanc », ne l’a encore jamais utilisé, ne serait-ce qu’une minute. L’ancien défenseur lensois, à qui le staff a demandé de rester patient, les opportunités devant un jour se présenter avec les blessures et les suspensions des titulaires, ronge pour le moment son frein sur le banc et même quelques fois en tribunes.

Avec le Stade Rennais, le RC Lens réalise des beaux coups financiers (20 millions d’euros pour Badé et 10 millions d’euros pour Wooh). Les jeunes joueurs devront un jour comprendre que l’herbe est souvent plus verte à la Gaillette…

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.