Les « Top » et les « Flop » du match Nantes – Lens

Avec des « si », Lens aurait pu battre Nantes. Si Kakuta avait marqué son penalty, si l’arbitre avait sifflé la main de Corchia, si …. et si. Mais les deux équipes se sont quittés sur le score de 1-1, même si le résultat ne correspond pas à la physionomie du match.

La Voix des Sports a attribué les notes suivantes aux joueurs :

Leca (5), Gradit (4), Fortes (6), Haïdara (6), Clauss (7), Cahuzac (6), Fofana (6), Boura (6), Kakuta (6), Sotoca (5), Ganago (4).

Les « top » :

Gaël Kakuta (6) : Malheureux en première période sur le penalty frappé au-dessus (premier échec en sept tentatives cette saison), il est resté dans son match. Ce qui n’avait rien d’évident. Nantes lui avait réservé un traitement spécial avec des prises deux, trois et même quatre, et beaucoup de rudesse dans les duels. Agacé en seconde période car le jeu tournait moins bien. Mais il est resté dans la bagarre, généreux, jamais battu. A point nommé pour reprendre victorieusement le corner de Mauricio dans les six mitres. Son huitième but de la saison.

Jonathan Clauss (7) : Son énergie et son envie dans son couloir droit ont mis au supplice Nantes, du début à la fin. II a centré sans relâche et souvent apporté lg danger ; même si, de son propre aveu, ce n’était pas toujours dans les bonnes zones ou avec assez de précision. II provoque également le penalty après un une-deux avec Sotoca. Omniprésent.

Ismaël Boura (6) : Comme à Lyon, il a mis quelques minutes se libérer, avec un peu de déchet technique. Puis il a décollé et impulsé un véritable élan dans son couloir gauche en étant souvent le premier sur les points de rencontre grâce à sa vitesse et sa vivacité.

Les « Flop » :

Jonathan Gradit (4) : Emporté par son élan, il commet l’irréparable sur Kolo Muani et provoque un penalty assez inutile qui met son équipe en difficulté. Dommage, car il avait mis beaucoup d’intensité dans le geste défensif et il avait souvent créé le surnombre par ses remontées de balle.

Ignatius Ganago (4) : Encore un match pas assez abouti pour l’attaquant, qui ne manque pas de bonne volonté mais ne retrouve pas sa fluidité, ni sa lucidité du début de saison. II a accumulé les mauvais choix et commis beaucoup de fautes par agacement, impatience et précipitation.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.