Lens – Monaco : Franck Haise reconnait son erreur de coaching

Certaines voix critiquent ce matin le coaching de Franck Haise concernant la fin de la rencontre entre Lens et Monaco. Alors que Monaco semblait se contenter du point du nul en fin de match, Franck Haise a fait entrer en jeu dans le dernier quart d’heure tous ses offensifs, notamment Sishuba, au détriment du secteur défensif.

C’est ainsi qu’à la 92ème minute, Minamino s’échappe sur son côté droit, fixe Medina, repique dans l’axe et envoie un scud que Brice Samba n’arrive pas à dévier. La messe était dite, il ne restait plus que 5 minutes d’arrêts de jeu durant lesquelles Lens ne s’est plus montré dangereux.

L’histoire aurait-elle été différente ? Certainement, car les Monégasques n’avaient certainement plus assez de jus pour mener à bien une attaque placée face à une défense bien regroupée.

« Je n’aurais peut-être pas dû faire un dernier remplacement offensif avec le petit Sishu », a concédé Franck Haise après la rencontre. « Je voulais gagner ce match. C’est un regret, mais j’ai des responsabilités et je les assumerai toujours. Mais après, quand vous êtes là pour faire des choix… »

Il est vrai que si Lens avait gagné le match dans les arrêts de jeu, tout le monde aurait salué le coaching gagnant de Franck Haise