Le RC Lens et les arbitres : constat mitigé

Depuis le début de la saison, après chaque journée de championnat, le corps arbitral et la VAR sont critiqués pour des décisions incohérentes. Pour une fois, le RC Lens n’a pas trop souffert des mauvais jugements, hormis quelques cas notoires.

On peut citer le carton rouge infligé à Deiver Machado par Eric Wattellier à Reims, cinq minutes après son entrée en jeu, alors qu’un jaune aurait suffit, ou le laxisme de Hakim Ben El Hadj, l’arbitre qui a le plus arbitré les Lensois (3 fois) sur ces 15 premières journées, et qui a fermé les yeux sur les graves blessures de Gradit et Cabot.

Bilan sur l’arbitrage durant les 15 premières journées :

Hakim Ben El Hadj (3 rencontres) : 5 jaunes
François Letexier (1 rencontre) : 5 jaunes
Thomas Léonard (2 rencontres) : 4 jaunes
Benoît Bastien (2 rencontres) : 3 jaunes
Benoît Millot (1 rencontre) : 3 jaunes
Eric Wattellier (1 rencontre) : 2 jaunes + 1 rouge
Florent Batta (1 rencontre) : 2 jaunes
Stéphanie Frappart (1 rencontre) : 2 jaunes
Willy Delajod (2 rencontres) : 1 jaune
Jérôme Brisard (1 rencontre) : aucun carton

Avec 27 cartons jaunes et un rouge, le RC Lens se situe à la 4ème place du classement du fairplay de Ligue 1.

Les Lensois les plus avertis sont :

3 cartons jaunes : Facundo Médina, Kevin Danso, Massadio Haïdara et Florian Sotoca
2 cartons jaunes + 1 rouge : Deiver Machado
2 cartons jaunes : Jonathan Gradit, Salis Abdul Samed et Jimmy Cabot
1 carton jaune : Brice Samba, Jean Onana, Lukasz Poreba, Przemyslaw Frankowski, David Pereira Da Costa, Wesley Saïd et Loïs Openda

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.